Avocat en droit pénal à Paris depuis 2002, Alexandre-M. BRAUN assure votre défense devant les juridictions dans toute la France.

Son activité est principalement consacrée au Droit pénal : Défense pénale, Défense des victimes, Droit pénal général, Droit pénal des affaires, Droit pénal de la communication et de la propriété intellectuelle.
Il assiste également ses clients dans des dossiers de conseil et contentieux général.

Il est diplômé des Universités Paris 2 Panthéon-Assas et Saint-Quentin-en-Yvelines. Pendant ses études, il fût représentant des étudiants au Conseil d’Administration de l’Université.

Honoraires

Des honoraires transparents et prévisibles pour une défense sereine

En savoir plus

Actualité & Presse

L’actualité vue par le cabinet de Maître BRAUN, et le cabinet de Maître BRAUN vu par l’actualité

En savoir plus

Contact

Alexandre-M. BRAUN vous reçoit sur rendez-vous dans son cabinet situé non loin du nouveau Palais de Justice de Paris

En savoir plus

Les avocats du cabinet BRAUN

Alexandre Braun, avocat associé, ancien Secrétaire de la Conférence

Alexandre-M. BRAUN est diplômé des Universités Paris 2 Panthéon-Assas et Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Pendant ses études, il fût représentant des étudiants au Conseil d’administration de l’Université Paris 2, ainsi qu’au C.N.E.S.E.R (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche), au sein duquel il siégeait plus particulièrement dans la formation disciplinaire, juridiction d’appel des Conseils disciplinaires des Universités.

Avant de devenir avocat, il a exercé des fonctions de juriste au siège pour l’Asie du Sud-Est d’une grande entreprise française, à Singapour. Il y luttait notamment contre la contrefaçon.

Devenu avocat, il collabore quelques années avec un cabinet parisien de prestige. Il est élu Secrétaire de la Conférence du Barreau de Paris pour l’année 2006, aux termes d’un célèbre concours d’éloquence.

En 2007, il fonde son cabinet, dédié principalement au Droit pénal :

  • Doit pénal des affaires (abus de biens sociaux, exercice illégale d’activités réglementées, Escroquerie…)
  • Droit pénal général (infractions contre les personnes et contre les biens, violences, vols, dossiers criminels…)
  • Défense des victimes (Assistance devant les juridictions, indemnisation de leur préjudice)
  • Droit de la communication et de la propriété intellectuelle, notamment dans leurs aspects pénaux (diffamations, injures, contrefaçon, atteinte à la vie privée et à la présomption d’innocence)
  • Droit disciplinaire (notamment Conseil de discipline des médecins et des professions de santé, Conseil de discipline des étudiants…)

Il assiste des entreprises (notamment dans les domaines de la communication, de la création, de la sécurité, de la santé), des dirigeants d’entreprise, des travailleurs indépendants et professions libérales, des particuliers, des associations.

Il plaide régulièrement à Paris, mais également devant tous les Tribunaux de région parisienne (Versailles, Bobigny, Nanterre, Evry, Créteil, Fontainebleau…compétentes pour les Yvelines, la Seine-Saint-Denis, les Hauts de Seine, l’Essonne, le Val-de-Marne…) et dans toute la France (Lille, Strasbourg, Marseille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Montpellier, Niort, Troyes, Beauvais, Amiens, Senlis,…).

Il est intervenu dans de nombreux dossiers complexes, ou à fort retentissement médiatique.

Il enseigne à l’Ecole de Formation du Barreau de Paris, et contribue au Formulaire Lamy « Procédure Pénale », ouvrage pratique de référence pour les avocats.

 

Joy Pego, avocat collaborateur

Joy PEGO a rejoint le cabinet en 2020 en qualité d’avocat collaborateur.

Elle est titulaire des Master 2 Droit pénal et politique criminelle en Europe (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Droit pénal de l’entreprise (Université Paris Saclay). Elle a consacré ses mémoires de recherche à La qualification pénale de la fraude fiscale et à La défense du prévenu dans un dossier d’abus de biens sociaux.
Avant d’intégrer le cabinet, elle a bénéficié d’expériences professionnelles au Ministère de la Justice (Direction de la Protection judiciaire de la jeunesse) et aux côtés de plusieurs avocats (notamment le département droit pénal d’un grand cabinet d’affaires).